Die Geschichte des Parkhotel Adler 1446 1638 1770 1810 1904 1978 1999 2000 2004 2005 2007 2008 2010 2011 2013 2012

L’histoire de l’Hôtel

La premi ère mention du domaine date de 1446 trouvé sur un vieux

document jauni.
On peut apporter la preuve, que l’Adler a été incendié pendent la guerre

de Trente Ans (1618-1648). Le sinistre a eu  lieu en 1638  et la

reconstruction en 1639. C’est cet édifice même qui se trouve

actuellement devant nous. Il a donc plus de 300 ans.

Hinterzarten et l’ancien «Adler» furent,  jusqu’en 1806,  en possession

autrichienne. Cette appartenance est rappelée,  aujourd’hui encore,  

par l’enseigne de l’établissement (un blason avec deux aigles).
La reine de France, Marie-Antoinette (fille de Marie-Thérèse et de

François 1er  d’Autriche), épouse en 1770  le dauphin de France à Paris.

Pour son voyage de Vienne à la capitale française, on construisit la « Höllentalstraße » (route du Val d’enfer). 

On peut admettre  que Marie-Antoinette a passé la nuit dans cette auberge qui constituait alors un relais.

Nous sommes renseignés sur le temps des guerres révolutionnaires par la chronique paroissial. De nombreuses maisons furent détruites pendant ces guerres. Mais lorsque, en 1776, le général Moreau se replia avec ses 40’000 hommes, il semble bien que l’Adler fut épargné durant les trois jours que dura le passage de cette puissante armée.

Les événements qui se déroulèrent en 1799 et en 1800 laissèrent également intacte cette petite auberge, qui avait alors encore une allure campagnarde.

Puis les générations se succédèrent, aujourd’hui c’est la famille Newman,  en dix-septième génération, qui s’aligne dans la propriété de ce domaine.



Foto Hotel 2010